San Andrés fait partie d’un archipel de Colombie, composé de deux îles: San Andrés et Providencia. A une heure en avion depuis Cartagena, et 1h30 depuis Bogota, si vous avez le temps et encore quelques sous sous pour vous payer le voyage, vous pourrez profiter de 3-4 jours de repos complet sur une île paradisiaque… pour autant qu’il fasse beau !

Le beau temps n’a pas vraiment été de la partie pour nous, du coup pour être honnête cela a un peu gâché l’expérience « île paradisiaque », car quand il pleut, il n’y a pas grand chose à faire…

Cependant, on en a quand même bien profité pour plonger, notre grand dada lors de nos voyages multiples. L’eau est transparente et fait rêver, et en plus elle est suffisamment chaude pour plonger sans combinaison! Coquillages, crustacés, raies, coraux, poissons en tout genre, un vrai plaisir pour les yeux! Et puis moi la plongée j’adore, me retrouver à 20 mètres sous l’eau, c’est apaisant de pouvoir nager dans un monde qui nous est complètement inconnu, silencieux, où la vie grouille et se débrouille on ne sait trop comment.

Et à part plonger, on a testé les endroits un peu plus touristiques tels que La Piscinita (une piscine naturelle idéale pour le snorkeling), el Hoyo Soplador (un lieu au bord de la mer où l’air et l’eau sont comprimés dans des tunnels de roches et créent des geysers d’eau), ou encore El Cove pour les beaux couchers de soleil. Et entre toutes ces escapades, arrêtez-vous pour prendre un bon plateau de fruits de mer. Je vous recommande le restaurant Donde Francesca, pas donné mais délicieux!

Et pour terminer, on ne peut partir de San Andrés sans avoir testé ses boites de nuit colombiennes, remplies de monde qui dans la salsa, on ne sait plus où donner de la tête! « uno dos tres », heureusement qu’on a pris quelques cours de danse avant de venir ici, on se fond presque dans la masse.