Medellín ? « Est-ce dangereux comme ville? », « Dans quel quartier peut-on se balader? », « A quoi faut-il faire attention? », Voilà les questions typiques que tout touriste se pose en arrivant à Medellín. Et pourtant! Medellín a été un vrai coup de coeur pour moi. C’est clair, dans la tête de tout le monde, Medellín c’est Pablo Escobar, Narcos, les cartels de drogue et la violence. Cela vaut donc la peine de rester quelques jours dans cette ville pour se rendre compte que ce n’est pas du tout le cas.

Oui la ville a un passé douloureux, qui date de bien plus loin que les cartels de drogue, mais aujourd’hui c’est une ville moderne, avec des cafés qui ouvrent à tous les coins de rue, qui mêle l’histoire à la nouveauté, le street art aux hauts bâtiments gris, la nature à la ville surpeuplée.

Medellín est aujourd’hui un gigantesque qui se tient droite et fière face à son histoire, bâtie à flanc de montagne et reconnue pour sa gestion très avant-gardiste. Une ville qui bouillonne de gens et de nouveautés.

Il y a quatre attractions que vous ne pouvez pas manquer:

  • La première, c’est de prendre le métro. Cela peut paraitre très simple comme expérience mais les Colombiens en sont hyper fiers. Pas question de se tenir mal, de manger ou boire dans le métro, le métro est un lieu propre, presque sacré, preuve que la ville a pu s’enrichir et se développer. 
  • Ensuite, ne partez pas de Medellín sans avoir fait le free walking tour de la ville. Votre guide vous expliquera toute l’histoire passionnante que cette ville a parcourue, depuis la richesse grâce au café jusqu’aux derniers événements de banditisme. 
  • La troisième, c’est sans aucun doute le téléphérique, où vous vous rendrez compte de l’immensité de la ville.
  • La dernière, et selon moi celle qui m’a le plus marquée, c’est la visite de la Comuna 13. Autrefois la commune la plus dangereuse de Medellín, c’est aujourd’hui un quartier rempli de street art et d’expression de ce que les familles ont pu vivre ces dernières décennies. Apparemment, un tour y est maintenant organisé, pour cela contactez « Stairway Storytellers » sur facebook. Ce sont 5 mecs de la commune qui racontent leur enfance dans la commune en guerre, super émouvant.

Les bons conseils à Medellín

  • Logez dans le quartier Poblado, il regorge de bons restaurants et d’auberges pour tous les goûts.
  • Les hostals Casa Kiwi et Happy Buddha sont les plus connus pour la fête et la bonne ambiance backpackers.
  • Testez le bar 37 Park, endroit caché dans un minuscule parc, ils font des cocktails et apéritifs à tomber par terre.
  • Le bar le plus typique ? El Social, où vous pourrez gouter l’alcool local, l’aguardiente et tester la picasa à picorer.
  • Si vous tombez par hasard sur un jour de match de football, je vous recommande d’y assister, l’ambiance dans le stade en vaut la peine!

A ne pas manquer aux alentours de Medellín

  • Faire du parapente via une agence qui vous emmènera survoler la ville et ses alentours
  • Partir en escapade d’une journée à El Jardin pour se reconnecter avec la nature
  • Aller jusque Guatape, charmant petit village touristique coloré, avant lequel on peut faire une ascension interminable des marches qui mènent en haut de la piedra del penol.